DiscoverA Vous Demain#35 | Guy Pezaku (Murfy) : réparer pour ne plus jeter
#35 | Guy Pezaku (Murfy) : réparer pour ne plus jeter

#35 | Guy Pezaku (Murfy) : réparer pour ne plus jeter

Update: 2021-02-15
Share

Description

Et si on faisait réparer notre machine à laver plutôt que de la jeter ? Ça semble évident, non ? Une panne, c’est quand même pas la mort. Et pourtant, de nombreux appareils sont jetés à la moindre faille. Rien qu’en Île-de-France, 55.000 lave-linges sont jetés chaque mois. Sur les près de 30 millions d’appareils électroménagers qui tombent en rade chaque année, seuls 44% sont reparés (c’est moins quand ils ne sont plus sous garantie). Guy Pezaku, le co-fondateur de Murfy, s’est donc lancé un défi : faire du neuf avec du vieux. Il propose des réparations à domicile d’électroménager pour lutter contre l’obsolescence programmée. 


Changer un appareil pour du neuf est une catastrophe environnementale. Au cours de sa vie, un frigo produit 343 kg de CO2, dont 260 avant même d’arriver chez nous ! Pour fabriquer un micro-onde, il faut deux tonnes de matières premières. Pour que tout ça finisse dans nos déchetteries, de plus en plus vite à cause de l’obsolescence programmée.


Murfy propose 2 choses : nous former à l’autoréparation avec des tutos gratuits – fini les vidéos YouTube douteuses -, ou faire intervenir à domicile un technicien, moyennant un forfait fixe (85€) communiqué à l’avance. Guy a bien étudié le sujet : « le vrai problème est la confiance. À cause de la différence de savoir technique entre le réparateur et le consommateur, ce dernier a toujours l’impression de se faire arnaquer ». Manque de confiance, coût du dépannage, disponibilité des pièces… trop de facteurs qui nous poussent à jeter nos appareils plutôt que de les réparer.


Guy est un malin pétri de convictions. Malin, car il surfe sur la tendance à la réparation, tendance renforcée par la loi pour l’économie circulaire qui prévoit désormais d’afficher l’indice de réparabilité de nos appareils. Pétri de conviction, car il porte une mission : que demain, plus aucun produit ne soit recyclé sans être d’abord passé entre les mains d’un réparateur. Un joli défi, entre une demande en plein boom et une pénurie de main d’œuvre ! Qu’à cela ne tienne, Guy a déjà ouvert une école pour former lui-même ses futurs réparateurs et revaloriser ce métier.


Comment structure-t-on un business qui vise les 12 millions d’euros de de CA en 2021 ? ? Comment forme-t-on des milliers de réparateurs dans un contexte de pénurie de ces métiers en France ? Comment recrute-ton 150 collaborateurs en 2 ans ? On parle de tout ça dans l’épisode. Murfy vient de lever 8 millions d’euros auprès de fonds à impact. On leur souhaite d’aller loin !


Les personnes qui l’inspirent et qu’il voudrait qu’on invite ? Gianbeppi Fortis, le CEO de Solutions 30, et Chrisitian Jorge, le co-fondateur de Vestiaire Collective.


Pour découvrir Murfy, c’est ici : https://murfy.fr/ 


Si vous aimez écouter À Vous Demain, et pour donner un coup de pouce au podcast, vous pouvez :


• vous abonner à notre chaîne sur la plateforme que vous préférez (Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Podcast Addict, Castbox, Google Podcasts), et la partager en cliquant sur les 3 points ;


• nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;


• en parler autour de vous ! 


Et si vous avez en tête des personnalités qui s’engagent pour transformer positivement les choses, écrivez-nous et parlons-en ! 


Bonne écoute !

Comments 
In Channel
loading
Download from Google Play
Download from App Store
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

#35 | Guy Pezaku (Murfy) : réparer pour ne plus jeter

#35 | Guy Pezaku (Murfy) : réparer pour ne plus jeter

A Vous Demain