DiscoverChoses à Savoir SANTEPourquoi avons-nous parfois des vertiges ?
Pourquoi avons-nous parfois des vertiges ?

Pourquoi avons-nous parfois des vertiges ?

Update: 2023-11-20
Share

Description

De la simple impression d’être sur un bateau qui tangue à la perte totale de la vision, le vertige peut être très inquiétant pour celui qui le vit. Certaines causes communes et sans risques expliquent le phénomène des vertiges, mais celui-ci se manifeste aussi parfois pour des raisons plus graves.

Les mécanismes à l’œuvre dans les vertiges

Notre équilibre est régi par le système vestibulaire, présent dans l’oreille interne. Celui-ci contient des canaux remplis de liquide, qui détectent les rotations de la tête dans chaque direction et aident l’organisme à coordonner son mouvement, sa vision et sa proprioception, c’est-à-dire la perception de la position du corps dans l’espace qui nous entoure.

L’oreille interne comprend aussi des organes dits otolithes, qui réagissent aux variations de vitesse et de mouvement, ainsi qu’à la sensation de gravité. Ils transmettent des informations au cerveau pour lui permettre de situer le corps par rapport à la station verticale.

Lorsque les signaux sont perturbés, le cerveau ne parvient pas à maintenir son équilibre et sa stabilité visuelle. En résultent les fameux vertiges, qui induisent une sensation de mouvement qui tourne ou de basculement.

Les causes fréquentes des vertiges

La cause de vertige la plus connue est sans doute la baisse de la tension artérielle. Elle se manifeste lorsqu’une personne assise ou allongée se relève, et que la pression artérielle chute soudainement. La personne ressent alors un étourdissement, voire une sensation d’évanouissement avec une forte perturbation de la vue. Ce vertige est généralement régulé dès que la personne retrouve une position allongée.

La déshydratation est elle-aussi responsable de vertiges, pour la même raison puisqu’elle induit une diminution de la tension artérielle. L’hypoglycémie, qui traduit un manque de glucose dans le sang, s’accompagne souvent de vertiges lorsqu’une personne n’a pas mangé depuis longtemps, ou qu’elle présente du diabète. La sensation d’évanouissement s’accompagne alors de transpiration, de palpitation, de fatigue et de faiblesse musculaire. L’apport de sucres rapides permet généralement de résoudre cette situation.

Les situations de stress induisent, chez certaines personnes, un dysfonctionnement du système nerveux autonome, qui perturbe l’équilibre et entraine l’apparition de vertiges.

Les causes pathologiques des vertiges

Parmi les troubles qui engendrent des vertiges, la névrite vestibulaire peut s’accompagner de nausées et de vomissements. Elle témoigne d’une inflammation du nerf vestibulaire, situé dans l’oreille interne. La maladie de Ménière affecte aussi l’oreille interne et se caractérise par des vertiges, une perte auditive aléatoire et des acouphènes.

La sclérose en plaques, maladie inflammatoire chronique qui touche le système nerveux, perturbe la transmission des signaux. Elle touche fréquemment l’équilibre, occasionnant des vertiges chez la personne atteinte. La migraine peut aussi affecter l’oreille interne, notamment dans les cas de céphalée vasculaire qui induit des vertiges parfois même en l’absence de douleurs.

Enfin, une ischémie, qui est une réduction de l’apport sanguin au cerveau, peut entrainer des vertiges. Ce symptôme peut alors annoncer un AVC, lorsqu’une artère est obstruée.


Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Comments 
loading
00:00
00:00
1.0x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

Pourquoi avons-nous parfois des vertiges ?

Pourquoi avons-nous parfois des vertiges ?

Choses à Savoir