DécouvrirBlooming You - Mieux-être corps et esprit
Blooming You - Mieux-être corps et esprit
Claim Ownership

Blooming You - Mieux-être corps et esprit

Auteur: Amal Dadolle

Abonnements: 2Lu: 34
partager

Description

Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn


Blooming You, c’est d’abord l’histoire d’une passion, celle de l’Humanité, de sa raison d’être et de ce qui crée une vie bonne et heureuse.


Notre parti pris est d’aller à la rencontre de savoirs oubliés et de vous nourrir de connaissances utiles et hétéroclites (scientifique, philosophique, psychologique, spirituelle, sociologique, culturelle…) afin d’en démontrer les liens, d’élargir notre champ de vision et surtout de vous INSPIRER…


Notre ambition est de partager avec vous des savoirs ayant un impact positif sur l’Homme et le vivant.

33 Episodes
Reverse
Comment redonner du sens à son alimentation? En quête de sens avec Paule Nathan, médecin endocrinologue  Trois principaux facteurs motivent aujourd’hui le désir de donner du sens à son alimentation.  Les deux premiers sont le souci de préserver la vie animale et l’environnement pour les futures générations. Le troisième facteur est la préservation de notre corps et de notre esprit. Comme nous l’avions vu avec le médecin-psychiatre Guillaume Fond, notre alimentation influence autant notre santé mentale que physique. Outre ces différents éléments, est-il possible d’apporter encore plus de sens à son alimentation? Notamment en y intégrant une dimension spirituelle? Est-il également possible que certains régimes alimentaires présentés comme sensés ne le soient pas vraiment? Afin de mieux comprendre comment donner du sens à sa vie grâce à son assiette, nous recevons l’auteure de «Donner du sens à son alimentation pour donner du sens à sa vie» (Odile Jacob) Paule Nathan, médecin endocrinologue et nutritionniste.
La plus belle chose que nous puissions expérimenter est le mystère. Il est à l’origine de tout véritable art et science disait Albert Einstein. La médecine n’échappe pas à cette règle. Comme nous l’avions vu avec le Dr Alain Toledano, l’art de soigner consiste autant à soigner le malade que la maladie. Fort de cette prise de conscience, des pratiques de soin globales et inédites ont émergé. Parmi elles, une nouvelle forme d’ostéopathie, qui s’appuie sur les connaissances scientifiques et les médecines ancestrales et alternatives. Quelles pratiques issues des médecines ancestrales et alternatives renouvellent donc l’ostéopathie? Quels sont ses fondements et ses limites?  Afin de découvrir cette nouvelle forme d’ostéopathie, nous recevons Alain Cassourra, médecin-ostéopathe et chargé de cours à la faculté́ de médecine Paris-XIII. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont «La fureur de guérir», « Au-delà de l’ostéopathie » et du récent « Les Blessures de l’âme» tous parus aux éditions Odile Jacob.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Qu’il soit heureux ou malheureux, on dit d’un évènement inattendu qu’il est le fruit du hasard. Mais cette explication ne satisfait pas notre esprit qui a besoin de comprendre ce qu’il se passe pour limiter ses sources d’angoisses. Ce besoin justifie en partie la construction de mythes et de croyances, qui ont fait du hasard l’agent des forces divines ou invisibles. À travers le hasard, les dieux ou l’univers donneraient ainsi une direction à nos vies. Pour donner le change et changer la donne, l’homme a développé la pensée superstitieuse. Une pensée raillée car supposée contraire à la raison, mais qui pourtant persiste. Comment expliquer la pérennité de la pensée superstitieuse? Comment fonctionne-t-elle? Quant au hasard, comment notre rapport à lui influence nos vies? Comment, in fine, penser le hasard pour mieux vivre? Pour répondre à ces questions, nous recevons le médecin psychiatre et professeur agrégé du Val de Grâce, Patrick Clervoy. Patrick Clervoy est également l’auteur de «Vérité ou mensonge» des «Pouvoirs de l’esprit sur le corps»  et du récent «Hasard enchanté» (Odile Jacob).
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn «Il ne faut juger de notre bonheur qu’après la mort» écrivait Montaigne. Il considérait, en effet, que l’important dans la vie n’est pas les circonstances mais la manière dont on agit face à elles. Nous vivons une époque où le bonheur est trop souvent associé à la richesse matérielle, au statut et aux honneurs. Ce qui conduit bien souvent à de grandes désillusions, voire à un mal-être profond. Ce mal-être émotionnel peut souvent conduire à la dépression, à des conduites addictives et finalement à des problèmes de santé. Parfois, les personnes en souffrance ignorent tout de l’origine de leur mal-être. Pour faire face à ces instants difficiles, certaines d’entre elles nourrissent des espoirs insensés dans les promesses de pratiques issues de la psychologie positive. Des pratiques ayant tendance à balayer tout critère de gravité aux difficultés de vie que chacun peut trouver sur son chemin. Ces promesses peuvent reposer sur des solutions telles que la méditation (https://www.bloomingyou.fr/la-meditation-pour-les-nuls/), le contact avec la nature (https://www.bloomingyou.fr/quelles-sont-les-bienfaits-de-la-nature-sur-la-sante/) ou encore le lâcher-prise (https://www.bloomingyou.fr/comment-lacher-prise/). Mais dans quelle mesure sont-elles efficaces? Et si ce n’est pas le cas, quelle est la démarche adéquate pour soulager sa souffrance émotionnelle? Afin de mieux comprendre les mécanismes de la souffrance mentale, nous recevons Stéphanie Hahusseau, médecin psychiatre spécialiste des émotions et l’auteur de nombreux ouvrages dédiés aux émotions dont «Ne plus subir» et «Laisser vivre ses émotions» (Odile Jacob). Pour commencer, remontons d’abord aux origines de ces mécanismes pour comprendre comment ils s’activent.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Pourquoi soigner est un art? Comment définir la médecine et la guérison? La grande force de la médecine moderne est sa performance technique. Performance qui ne cesse de s’améliorer comme nous l’avions découvert à deux reprises auprès des chercheurs et médecins Jean-Marc Lemaître et Marc Levêque. Le premier appréhende et traite la vieillesse comme une maladie . Le second substitue les médicaments par les techniques de neuromodulation pour soulager la douleur chronique. En revanche, la faiblesse de la médecine moderne réside dans une approche thérapeutique déshumanisée et réductionniste. Elle traite les maladies en faisant fi de l’environnement qui les a vu naître et des ressentis du patient. Le défi auquel est aujourd’hui confrontée la médecine est donc essentiellement humain. Pour penser un tel défi, nous avons reçu Alain Toledano, directeur du centre de cancérologie Hartman, fondateur de l’Institut Rafaël et l’auteur de l’ouvrage  «L’art de soigner» (HumenSciences).
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Même si depuis quelques années l’hypersensibilité est devenue un sujet d’intérêt, il subsiste à son sujet des incompréhensions et des confusions. L’hypersensibilité est ainsi encore trop amalgamée avec la sensiblerie excessive. Voire tout simplement avec la sensibilité, qui est la capacité à percevoir des sensations et à éprouver des émotions. Afin de mieux comprendre la nature des hypersensibles, nous avons reçu l’un d’entre eux en la personne de Maurice Barthélémy, acteur, scénariste et réalisateur. Dans son ouvrage « Fort comme un hypersensible » (Michel Lafon), Maurice Barthélémy dévoile comment son hypersensibilité s’est manifestée tout au long de sa vie sans qu’il ne puisse la nommer et comprendre avant l’âge de 45 ans.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn QUEL PREMIER BILAN ÉMETTRE DE LA CRISE SANITAIRE? LES LIMITES FRANCHIES AU NOM DE LA VIE À TOUT PRIX Le confinement, strict et imposé à tous, a-t-il fait plus de bien que de mal? Ou plus de mal que de bien? C’est une question légitime au regard des dégâts psychologiques subis par les jeunes ainsi que les tout-petits, et rapportés par de nombreux psychiatres dont Franck Nicolas. Au sacrifice de la jeunesse, s’additionnent les bouleversements sociologiques imputables à la distanciation sociale, et dont certains ont abouti à des ruptures anthropologiques. Cela a notamment été le cas en prohibant le droit d’accompagner ses proches dans la mort, ou la souffrance, comme nous l’apprenait la sociologue et politologue Anne Muxel . Si le confinement et les autres mesures instaurées par l’état d’urgence sanitaire (restriction des déplacements et pass vaccinal) semblent être aujourd’hui derrière nous, quel bilan émettre de ces décisions ? Deux ans après la première vague, comment penser ces moyens choisis pour protéger les plus fragiles et l’accès aux soins ? Quelles sont les limites de la sauvegarde de la vie à tout prix? A ces préoccupations, s’ajoute le désinvestissement croissant des Français pour la vie démocratique comme l’ont encore récemment démontré les élections législatives (52% et 53% de taux d’abstention aux 1er et 2nd tours). De fait, la question se doit d’être posée : notre démocratie ne serait-elle pas en danger? RENCONTRE AVEC ABDENNOUR BIDAR, L’AUTEUR DE « DÉMOCRATIE EN DANGER » Afin de mieux comprendre l’état de notre démocratie, et les maux qui la rongent, nous recevons le philosophe Abdennour Bidar et l’auteur du récent essai « Démocratie en danger » (Les Liens qui Libèrent), où il s’interroge sur les évènements et décisions prises pendant la crise sanitaire.  Normalien spécialiste des évolutions actuelles de l’islam et des mutations de la vie spirituelle dans le monde contemporain, Abdennour Bidar est également membre de l’Observatoire de la laïcité et haut fonctionnaire sur le sujet de la laïcité au ministère de l’Education nationale.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Rencontre avec le médecin-psychiatre Jacques-Antoine Malarewicz Le regard sur la normalité n’a eu de cesse d’évoluer. Ainsi, l’homosexualité, autrefois considérée comme une perversion, est aujourd’hui une attirance sexuelle normale. Tout comme la perversion, la folie est considérée comme ce qui est de nature anormale. La différence étant qu’elle ne semble pas être une inclination consciente, mais un état subi dont les interprétations sur les causes ont évolué dans le temps. Hier, la folie était la marque du diable, aujourd’hui elle est l’expression de troubles psychiques. De fait, comment ce changement de paradigme sur la folie est-il apparu ? Comment évolue-t-il actuellement ? Et comment notre société traite les maladies mentales et la souffrance psychique ? Pour comprendre les dessous et le statut actuel de la folie dans notre société, nous avons reçu l’auteur de « La folie dans tous ses états » (HumenSciences), Jacques-Antoine Malarewicz, médecin, psychiatre et consultant.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Comment le microbiote révolutionne la psychiatrie ?  Rencontre avec le Dr Guillaume Fond, l’auteur de « Bien manger pour ne pas déprimer » Comme nous l’avions appris aux côtés de Geneviève Héry-Arnaud, professeur de bactériologie, le microbiote est sans conteste à l’origine d’une révolution sanitaire. Une révolution qui ne se limite pas à la santé physique, mais touche aussi la psychiatrie et la santé mentale puisqu’il apparait que le microbiote influence le fonctionnement de notre cerveau. Soignerons-nous donc demain notre état mental en changeant nos menus plutôt qu’en prenant des antidépresseurs ? Pour mieux comprendre l’état des recherches sur le microbiote et son lien avec le cerveau, nous avons reçu l’auteur de l’ouvrage « Bien manger pour ne pas déprimer » (Odile Jacob), le Dr Guillaume Fond, médecin psychiatre et chercheur aux hôpitaux universitaires de Marseille, et dont les travaux ont été récompensés à la fois par le prestigieux Congrès européen de neuropsychopharmacologie et le Congrès français de psychiatrie.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Au fil des publications mettant en évidence les liens qui unissent l’esprit au corps, la médecine moderne intellectualise peu à peu la pertinence d’une approche holistique de la santé. Elle sait ainsi que les agressions verbales ou physiques et les remarques blessantes répétées influencent négativement le développement d’un enfant pouvant ainsi créer de sérieux troubles dans le développement de la personnalité à l’âge adulte. Toutefois, le fait que les maladies cardiovasculaires, les cancers ou les addictions soient la conséquence d’une enfance malheureuse ou d’un traumatisme passé reste encore de l’ordre de l’extraordinaire, pour ne pas dire du « farfelu ». Et pourtant, pour certains professionnels de la santé, si prendre soin de notre corps est indéniablement important, reste que prendre soin de ce qu’il se passe dans notre tête l’est tout autant. Voire davantage. Où en est la recherche scientifique à propos des impacts sur le corps d’un esprit en souffrance ? Pourquoi oublier le passé n’est pas si évident, voire impossible ? Que faire face à la souffrance vécue ? Comment se réparer et se reconstruire ? Afin de mieux comprendre comment l’esprit impact la santé, nous recevons Cyril Tarquinio, professeur de psychologie clinique et psychologie de la santé à l'Université de Lorraine (Metz), directeur-fondateur du Centre Pierre Jane, et l’auteur de l’ouvrage « Les maladies ne tombent peut-être pas du ciel » (éditions Dunod).
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Comment les microbes ont-ils réhabilités ? Rencontre avec Geneviève Héry-Arnaud, professeur de bactériologie Considérés hier comme les principaux ennemis sanitaires de l’Homme, les microbes sont aujourd’hui élevés au rang d’amis et alliés grâce aux nombreuses recherches et études consacrées au microbiote. Il apparait ainsi qu’un microbiote intestinal d’aplomb est le socle d’une bonne santé et qu’un microbiote affaibli et déséquilibré (un état appelé dysbiose) fait le nid des maladies diverses et variées, aussi bien psychologiques que physiologiques. Par ailleurs, le microbiote intestinal n’est pas seul. Cohabitent avec lui d’autres microbiotes comme le microbiote bucco-dentaire, pulmonaire, cutané ou encore vaginal. Ces découvertes récentes, et loin d’être mineures, posent plusieurs questions : A quel point notre santé dépend-t-elle de nos microbiotes ? Comment ce nouveau regard sur les microbes révolutionne notre compréhension de la santé et de l’émergence des maladies ? Et ce faisant, comment la médecine va-t-elle évoluer, notamment dans son offre de soins ? Afin de mieux comprendre ces compagnons aussi minuscules qu’essentiels, nous recevons l’auteure de l’ouvrage « Ces microbes qui nous veulent du bien » (HumenSciences), Geneviève Héry-Arnaud, professeur de bactériologie, praticienne hospitalier au CHRU de Brest et chercheuse à l’Inserm.
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Leadership & neurosciences avec le professeur James Teboul  Rares sont les époques où les chefs et les leaders se sont vus aussi ouvertement critiqués, et conjurés de changer, et où les managers se sont sentis aussi stressés et démotivés. Et ce, en dépit d’une offre abondante de séminaires de formation, d’ouvrages et d’articles universitaires consacrés au leadership. Sur Amazon, la recherche d’un livre consacré à ce sujet fait ainsi apparaitre plus de 100 000 résultats. Le constat reste identique : en dépit des effort, les résultats restent souvent décevants, et la fonction de chef et de leader a perdu de son prestige. Comment leaders et managers peuvent-ils conjurer le sort, évoluer et retrouver enfin un sens positif à leur fonction ? En comprenant mieux le fonctionnement de leur cerveau selon James Teboul, professeur à l'Insead et au Collège des ingénieurs, consultant et auteur de nombreux ouvrages consacrés à la prise de décision et à la gestion de changement dans l’entreprise, dont le récent « Le mirage du leadership à l’épreuve des neurosciences » (Odile Jacob) coécrit avec le professeur de neurologie Philippe Damier. Au sommaire de notre rencontre : 1. Que peuvent apporter les neurosciences aux leaders ?  2. Comment le cerveau empêche la prise de recul et le changement de leadership ?  3. De quels biais cognitifs le leader doit-il se méfier en priorité ?  4. Comment peut-on prendre conscience de ses biais cognitifs ?  Pour écouter la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/leadership-les-neurosciences-au-secours-des-managers/ Bonne découverte !  Pour nous suivre :  BloomingYou : https://www.bloomingyou.fr/ Instagram : https://www.instagram.com/bloomingyou_fr/ Linkedin : https://www.linkedin.com/company/bloomingyou/ Facebook : https://www.facebook.com/mybloomingyou
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Le feu intérieur selon Marie-Pierre Dillenseger  Quand on écoute ceux qui connaissent le succès, ou tout simplement les gens heureux, tous racontent qu’une force particulière les guide, les nourrit et les inspire. Même en temps délicats ou douloureux. On dit de ces gens qu’ils sont extraordinaires, et que leur force provient de leur feu intérieur. Mais qu’en est-il réellement ? Qu’est-ce donc, justement, que ce feu intérieur ? Et comment le reconnaître et l’entretenir quand la flamme vacille ? Pour connaître les secrets du feu, nous recevons Marie-Pierre Dillenseger, spécialiste des arts stratégiques chinois, thérapeute, conférencière et auteure de plusieurs ouvrages dont le dernier paru récemment s’intitule « Le feu intérieur, 23 pratiques pour cultiver votre vitalité » (Robert Laffont, 2022). Pour écouter la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/nourrir-feu-interieur/  Au sommaire de notre rencontre : 1. Qu’est-ce que le feu intérieur ?  2. Comment retrouver son feu intérieur ?  3. Comment entretenir un feu intérieur affaibli ? 4. Comment alimenter le feu intérieur d’un enfant ?  Pour nous suivre :  BloomingYou : https://www.bloomingyou.fr/ Instagram : https://www.instagram.com/bloomingyou_fr/ Linkedin : https://www.linkedin.com/company/bloomingyou/ Facebook : https://www.facebook.com/mybloomingyou
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn En quoi la vieillesse serait-elle une maladie ? De 1900 à nos jours, notre espérance de vie a pratiquement doublé, en passant de 45 ans à 79 ans pour les hommes, et à 85 ans pour les femmes. Cette incroyable progression est loin d’être terminée, puisque nous pourrions encore gagner jusqu’à 30 % d’espérance de vie en plus, et en bonne santé. La condition étant de penser la vieillesse non plus seulement comme un processus naturel, mais comme une maladie, à l’instar de Jean-Marc Lemaître, directeur de recherche à l’Inserm et co-dirigeant de l’Institut de médecine régénératrice et de biothérapies au CHU de Montpellier. A la suite de la parution de son livre « Guérir le vieillissement » (humenSciences), nous le recevons pour comprendre les mécanismes du vieillissement, ainsi que les processus pouvant permettre de le ralentir, voire de l’enrayer. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/longevite-vieillesse-etait-maladie-dont-on-pouvait-guerir/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Qu’est-ce que la douleur chronique ? Une douleur, un cachet ! Depuis presque deux siècles, et grâce aux découvertes scientifiques et technologiques, la médecine n’a cessé de faire d’incroyables progrès. Elle a ainsi éradiqué des maladies dévastatrices, prolongé considérablement notre durée de vie, et réduit drastiquement la mortalité infantile. Aux côtés de ces avancées incontestables, subsistent néanmoins de sérieux points de vigilance. Le plus important d’entre eux étant la prescription excessive des médicaments pour soulager des douleurs chroniques. Ainsi, à chaque problème, son petit cachet. Qui dit fatigue, dit amphétamine. Qui dit angoisse, dit anxiolytique (le plus connu étant le Xanax). Qui dit trouble du sommeil, dit sédatif. Qui dit douleur, dit paracétamol, morphine ou encore oxycodone. Et si le grand public n’ignore rien des dérives du tout-médicament et des addictions qu’elles produisent, il en ignore néanmoins tout des alternatives non médicamenteuses. Une situation qui a poussé le Dr Marc Lévêque, neurochirurgien spécialiste de la douleur à publier « Libérons-nous de la douleur » (aux éditions Buchet-Chastel) consacré à la découverte de ces nouveaux traitements. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/soulager-douleur-chronique-medicaments/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn En quoi la vieillesse serait-elle une maladie ? De 1900 à nos jours, notre espérance de vie a pratiquement doublé, en passant de 45 ans à 79 ans pour les hommes, et à 85 ans pour les femmes. Cette incroyable progression est loin d’être terminée, puisque nous pourrions encore gagner jusqu’à 30 % d’espérance de vie en plus, et en bonne santé. La condition étant de penser la vieillesse non plus seulement comme un processus naturel, mais comme une maladie, à l’instar de Jean-Marc Lemaître, directeur de recherche à l’Inserm et co-dirigeant de l’Institut de médecine régénératrice et de biothérapies au CHU de Montpellier. A la suite de la parution de son livre « Guérir le vieillissement » (humenSciences), nous le recevons pour comprendre les mécanismes du vieillissement, ainsi que les processus pouvant permettre de le ralentir, voire de l’enrayer. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/longevite-vieillesse-etait-maladie-dont-on-pouvait-guerir/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Comment repenser l'école avec le Pr Alain Bentolila ? En France, l’école publique, gratuite et obligatoire est une chance extraordinaire donnée à chaque enfant pour s’instruire, apprendre à penser et comprendre le monde afin de s’y faire une place heureuse. Néanmoins, et depuis maintenant des décennies, l’école semble être de moins en moins capable de remplir ce rôle aussi beau que capital pour une société et son devenir. Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment l’école publique peut-elle retrouver toute sa notoriété et son sens ? Quelles missions et ambitions doit relever et exposer l’école pour faire face aux défis d’aujourd’hui ? Et quels pièges doit-elle éviter ? Afin de mieux comprendre ces enjeux, nous recevons Alain Bentolila, professeur de linguistique à l’Université de Paris, et l’auteur de Pour une école de la résistance (Odile Jacob, 2022), qui s’inscrit dans la ligne de ses précédents ouvrages à succès tels que Le Verbe contre la barbarie, Parle à ceux que tu n’aimes pas, ou encore, Nous ne sommes pas des bonobos. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/pourquoi-reinventer-lecole-est-une-urgence/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Si la Liberté et l’Egalité sont souvent évoquées, la Fraternité l’est beaucoup moins. Mais qu’est-elle au juste ? Qu’apporte-t-elle ? Et comment la mettre en œuvre ? C’est la question que pose Jean-François Serres dans son dernier ouvrage « Fraternité : le défi de notre République » (L’Observatoire, 2022). Ancien délégué général d’Emmaüs Habitat et des Petits Frères des Pauvres, Jean-François Serres est le cofondateur de l’association MONALISA, la mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées, et l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la fraternité. Nous le recevons pour comprendre quelles valeurs, engagements et pratiques sont défendus par la fraternité, ainsi que les solutions et mécanismes pour la faire vivre au sein de notre société. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/comment-faire-vivre-la-fraternite-dans-nos-institutions/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Face aux belles promesses, faux-semblants et autres stratégies de manipulation abusives, quelle posture adopter pour retrouver et entretenir des relations saines et respectueuses ? Pour comprendre comment opèrent les manipulateurs et quelles clés permettent de les repérer et de s’en libérer, nous recevons les auteurs d’« Affirmez-vous face aux manipulateurs », Odile Darbon, médecin psychiatre et psychothérapeute, et Frédéric Fanget, médecin psychiatre, psychothérapeute et enseignant à l’université Lyon-1. Lien de la version intégrale : https://www.bloomingyou.fr/quelle-posture-adopter-face-aux-manipulateurs/
Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn Tout comprendre de l'hypnose avec le Dr Fanny Nusbaum L'hypnose médicale : une technique de soin sous-estimée Au même titre que la méditation, l’hypnose reste encore un sujet de curiosité, tantôt perçu comme une supercherie, tantôt relayé à l’art du spectacle. Et pourtant, depuis plusieurs années, la science a réinstauré l’hypnose dans sa fonction première, celle de soigner les esprits et les âmes. De nombreuses et prolifiques recherches ont donné lieu à de nouvelles découvertes et pratiques comme les TAC (les Techniques d’Activation de Conscience) faisant de l’hypnose un formidable outil thérapeutique et d’épanouissement personnel. Afin de mieux comprendre la vraie nature et les nombreux potentiels de l’hypnose, nous recevons Fanny Nusbaum, docteur en psychologie, chercheur en neuroscience, et l’auteure de l’ouvrage « Le cerveau sous hypnose » (Humensis, 2022). Rendez-vous sur https://www.bloomingyou.fr/liberer-puissance-interieure-grace-a-lhypnose/ pour découvrir l'intégralité de l'épisode.
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store